Vous avez tous certainement entendu parler du pendule .
Petit instrument pendu à une chaînette qui tourne soit dans le sens des aiguilles d’une montre , soit dans le sens inverse .

En général , lorsque je parle du pendule à mon entourage , on me répond que c’est « pour savoir le sexe du bébé » .
Mais son pouvoir ne s’arrête pas là .

Avant , les hommes s’en servaient pour trouver des points d’eau .
Certaines personnes s’en servent dans le but de communiquer avec les esprits (je suis un peu septique à ce niveau là)
D’autres l’utilisent afin d’hypnotiser les gens .

Personnellement , je m’en sert en partant du principe que tout est énergie .
Le pendule fait alors le lien entre l’énergie de l’objet ou de la personne sur qui je l’utilise, et mon énergie .
Je le considère comme la voix de mon inconscient .

Je pense en effet que mon inconscient sait tout, a tout vu, entendu, senti, goûté. Il est alors le seul à pouvoir me donner les réponses que j’attend .

Lorsque j’utilise le pendule, je pose une question à laquelle il pourra répondre par « oui » ou « non » , et j’attend tout simplement de voir dans quel sens il tournera .
Les mouvements du pendule ne sont ni magiques ni surnaturels . Ils sont dû à des micro-mouvements de mes doigts, dictés par mon inconscient .

Retrouver des objets perdus , avoir des réponses a des questions ,  s’amuser à retrouver des cartes dans un paquet, le pendule peut tout faire dès l’instant où l’on n’essaie pas de l’influencer .

L’expérience la pus concluante que j’ai faite consistait à choisir une carte dans un paquet et la ranger dedans en mélangeant . 
Impossible donc de remettre la main dessus du premier coup . 
J’ai alors séparé mon paquet en 2 tas et j’ai demandé au pendule de me dire si oui ou non, la carte était dans l’un ou l’autre des paquets . 
Je mettais de côté le paquet sur lequel le pendule disait « non » . 
Je séparais ensuite le paquet « oui » en deux, et je répétais la question . 
J’ai procédé de la même manière jusqu’à ce qu’il ne me reste plus que 2 cartes. 
J’ai retourné la carte sur laquelle le pendule disait « oui » , et Surprise : il s’agissait bien de la carte que j’avais choisi au début !!  

Hasard ? 
Je ne crois pas .
Partant du principe que mon inconscient SAIT tout, et le pendule étant sa voix, il ne pouvait pas se tromper .
La clé ?
le lâcher-prise .

En effet, il est très aisé de choisir dans quel sens le pendule tournera .

-Prenez une bague , pendez la à une chaîne , et concentrez vous pour que le tout tourne dans le sens des aiguilles d’une montre . Ça fonctionnera .
Mais ce n’est pas de cette manière qu’il faut procéder .
Pour que le pendule vous donne les « bonnes » réponses, il faut vider votre tête de toutes les pensées qui y vagabondent  .
Il faut faire en sorte que le pendule soit la continuité de votre bras . Il faut le laisser tourner dans le sens qu’il veut .

N’oubliez pas que tout est énergie. Votre corps est énergies, vos pensées sont énergies, le pendule est énergie .
Utiliser le pendule revient à mettre sur la même fréquence l’énergie qui est en vous et l’énergie du pendule afin que la réponse qu’il vous donne soit celle que votre inconscient connaît .

 

Si cette pratique vous intéresse , si vous souhaitez savoir pour quelles questions utiliser le pendule , n’hésitez pas à me contacter .
Je vous posterais d’ici peu la vidéo (non truquée) de l’expérience de la carte perdue

Posted on
janvier 29th, 2014
By
Elodie Coret
Comments
0
Filed under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam:

Go top ^